Deux hommes ont écopé d’une amende de Rs 10 000 chacun pour avoir « refuse to follow a lawful instruction given on behalf of the aircraft commander ». Ils étaient poursuivis en Cour intermédiaire pour violation des articles 5A (1), (c), (4), (5) et 7A de la Civil Aviation (Hijacking and Other offences) Act. Les deux accusés, l’un employé dans une agence de voyages résidant Curepipe et l’autre « graphic designer » de profession et domicilié à Cité Vallijee, avaient plaidé coupables de la charge portée contre eux.
L’incident s’était produit le 5 janvier à bord d’un appareil qui avait décollé de Perth, en Australie, pour rejoindre l’aéroport de Plaisance. Lors de ce vol d’Air Mauritius, l’employé de l’agence de voyages n’avait pas apprécié qu’un « senior flight purser » le rappelle à l’ordre et l’avait alors insulté. Le « graphic designer » devait lui aussi défier les autorités en refusant d’obéir aux consignes du « senior flight purser ».
Lors de leur procès, les deux hommes ont présenté leurs excuses et ont assuré qu’ils ne récidiveront pas. Dans l’énoncé de son jugement, la magistrate Niroshini Ramsoondar a pris en compte l’âge des deux accusés, concluant qu’ils « auraient dû se comporter correctement vu leur âge ». Pour ce type d’infraction, la loi prévoit une peine maximale de 2 ans de prison et une amende de Rs 50 000 maximum. Toutefois, la magistrate leur a infligé une amende de Rs 10 000 à chacun.