L’ancien planton de la Mauritius Commercial Bank (MCB), Vinessen Subbaroyan, et le chauffeur Mithil Sotrooghan avaient été trouvés coupables du braquage de la succursale de la MCB de Port-Louis en 2005. Ces derniers avaient été condamnés à deux ans de prison chacun. Toutefois, leur sentence a été commuée hier en 300 heures de travaux communautaires après un rapport favorable du Probation Office.
La sentence de 2 ans de prison infligée à Vinessen Subbaroyan et le chauffeur Mithil Sotrooghan avait été suspendue par la magistrate Ida Dookhy-Rambarrun en attendant le rapport du Probation Office en vue de déterminer si l’ancien planton de la MCB et le chauffeur pouvaient bénéficier d’un Community Service Order (CSO) pour effectuer des travaux communautaires. Leur rapport étant favorable, Vinessen Subbaroyan devra ainsi effectuer 300 heures de travaux communautaires au centre communautaire de Beaux-Songes. Il devra retourner en cour le 30 janvier 2018 après avoir complété ses tâches. Mithil Sotrooghan devra quant à lui effectuer ses heures de service communautaires à la prison de Belvédère. Il devra, lui, se représenter en cour le 30 janvier.
Poursuivis sous une charge de “aiding and abetting the authors of a crime” et de “recel”, les deux accusés avaient plaidé coupables dès le début des procédures à leur encontre. Mithil Sotrooghan était accusé d’avoir véhiculé Jiawed Ruhumatally et Daniel Désiré Steeve Monvoisin, les braqueurs, contre une somme de Rs 3 M provenant du butin. L’ex-planton de la MCB avait, lui, facilité l’accès des braqueurs à l’intérieur de la banque commerciale. Il avait intentionnellement laissé la porte de la chambre forte ouverte afin que ses complices, Jiawed Ruhumatally et Daniel Désiré Steeve Monvoisin, puissent y entrer. Lors de son arrestation, il avait Rs 6 M et 100 000 euros en sa possession.?Douze années se sont écoulées depuis ce braquage lors de laquelle Gérald Lagesse, ancien Customer Care Supervisor de la Mauritius Commercial Bank (MCB), avait été tué. Les deux complices, Daniel Désiré Steve Monvoisin et Jacques Désiré Laval Sambacaille, avaient écopé de 16 ans de prison pour le meurtre de Gérald Lagesse alors que Jiawed Ruhumatally, qui avait plaidé non coupable, avait été condamné à purger 42 ans de prison par les Assises. Il a fait appel de sa sentence et est dans l’attente du verdict. Les voleurs avaient emporté quelque Rs 51,8 M ce jour-là. La majeure partie du butin n’a jamais été retrouvée.