Caudan Development Ltd réclame la somme de Rs 12 551 186 au représentant de Fashion Style Ltd. Le plaignant soutient que Rakesh Gooljaury lui doit plusieurs mois de loyer ainsi que des factures d’électricité impayées pour ses six magasins, situés au Caudan Waterfront. L’affaire a été fixée pour être entendue le 22 février prochain. Entre-temps, Rakesh Gooljaury, qui avait été autorisé par la cour à amender sa plainte sur un point uniquement, a soumis sa défense.
Caudan Development Ltd reproche à Rakesh Gooljaury de n’avoir pas respecté ses engagements pour le paiement des loyers des six magasins du Caudan représentant des marques internationales telles Hugo Boss et Ralph Lauren. En sus des loyers, le représentant de Fashion Style Ltd n’aurait également pas honoré ses factures d’électricité. Selon la plainte, les dettes accumulées auprès de Caudan Development Ltd remontent à 2015. En mai 2015, Rakesh Gooljaury devait encore Rs 14,3 M à Caudan Development Ltd. Le 27 juin 2015, l’ex-partenaire d’affaires de Nandanee Soornack devait signer un engagement de dettes auprès de Caudan Development Ltd, reconnaissant qu’il doit plus de Rs 14,6 M. Cependant, Rakesh Gooljaury n’a jamais respecté son engagement et n’a toujours rien remboursé jusqu’ici. Caudan Development Ltd compte par ailleurs demander à la Cour suprême d’émettre un “winding up order” contre Rakesh Gooljaury afin qu’il évacue les espaces qu’il occupe au Caudan.
Rappelons que les huit entités de Fashion Style Ltd ont été placées en “receivership”, soit Fashion Styles Ltd avec des Floatings Charges de Rs 644 millions, dont deux emprunts de Rs 252 millions et de Rs 150 millions accordés par la défunte Mauritius Post and Cooperative Bank (MPCB), reprises par la MauBank en début d’année, Prites Ltd pour des Floating Charges de Rs 517 millions, Goman Ltd, la société de Rakesh Gooljaury citée dans l’affaire Roches-Noires, pour des Floating Charges de Rs 526,8 millions, Designer Labels Co Ltd pour un montant de Rs 412 millions de Floating Charges, Jack Int Ltd pour Rs 300 millions, La Nicolière Development pour un montant de Rs 517 millions, Express Roulette Ltd pour Rs 10,2  millions et Pro-Fashion Ltd pour Rs 35 millions.