Florent Jeannot, qui fait face à un procès pour conduite imprudente, a plaidé non-coupable hier, lors de sa comparution en Cour de Rose-Hill. Le procès sera pris sur le fond le 4 octobre 2014, et l’accusé sera représenté par Me Roshi Badhain.
Florent Jeannot, qui était impliqué dans un accident de la route le 4 mai 2013 à Quatre-Bornes, impliquant sa voiture et celle de l’ancien Attorney General Yatin Varma, a comparu en cour de Rose-Hill hier pour entendre son procès. Il répond d’un chef d’accusation de « driving without due care and attention », en violation de l’article 123 C (1) de la Road Traffic Act. Il a plaidé non-coupable des charges portées contre lui. Environ un an après l’éclatement du Varmagate, le DPP avait pris la décision de n’intenter des poursuites judiciaires qu’à l’ancien Attorney General Yatin Varma et à Florent Jeannot, le jeune conducteur. Yatin Varma répondait d’une charge d’agression sur la personne de Florent Jeannot à la suite de l’accident à Sodnac alors que le DPP avait décidé de poursuivre Florent Jeannot pour conduite imprudente. Yatin Varma ayant été acquitté au tribunal de Rose-Hill le 10 juillet dernier, ce sera au tour de Florent Jeannot de faire face à son procès. Il devra comparaître au tribunal de Rose-Hill le 4 octobre, date où son procès sera pris sur le fond. Le jeune homme sera représenté par Me Roshi Badhain.