Photo illustration

Un Bangladeshi était poursuivi sous une charge de “wilfully, unlawfully committing an indecent act ‘attentat à la pudeur’, upon a child under the age of 12” en violation de l’article 249(3) du Criminal Code. Il lui était reproché d’avoir tenté d’abuser d’une fillette de neuf ans le jour du Divali. La magistrate Razia Jannoo-Jaunbocus a…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In