La Cour intermédiaire a rendu un verdict de culpabilité contre trois femmes poursuivies pour blanchiment d’argent.

Ces femmes avaient blanchi plusieurs sommes en 2009 au préjudice d’une association. La première accusée, une Family Support Officer âgée de 62 ans, était poursuivie par l’ICAC sous sept accusations de blanchiment d’argent. Elle avait blanchi au total Rs 309 600 de juillet à novembre 2009. La deuxième accusée, une Accounts Officer âgée de 40 ans, a été reconnue coupable d’avoir blanchi une somme de Rs 60 800 en novembre 2009.

La troisième accusée, quant à elle, était poursuivie par l’ICAC pour avoir blanchi Rs 314 000 au total de juillet à septembre 2009. Les trois femmes avaient toutes réfuté les accusations portées contre elles. La cour devait toutefois conclure que l’ICAC avait pu démontrer qu’elles avaient usé de leur influence pour extirper des sommes d’argent de l’association dont elles étaient membres.