Photo illustration

Nick Allan Mardaymootoo, un jeune de 24 ans, a été condamné hier à six ans de prison pour plusieurs braquages commis dans le nord de l’île. Son père, complice dans ces délits, a pour sa part écopé de trois ans de prison. Compte tenu de la gravité du délit et du fait que l’accusé compte un casier judiciaire chargé, la magistrate Naveena Parsooramen a trouvé qu’une peine d’emprisonnement était justifiée.

Nick Allan Mardaymootoo avait été arrêté en février dernier suite à une série de vols rapportés à la police. Cet habitant de Sainte-Croix, connu des services de police, était activement recherché après un cambriolage chez un opérateur de paris de football, à Terre-Rouge. Il était spécialisé dans le vol par effraction. Il avait été arrêté alors qu’il se cachait dans une armoire chez l’opérateur de paris. Le système d’alarme s’étant déclenché alors qu’il commettait son forfait. Il n’a pas eu le temps de prendre la fuite et devait se cacher dans une armoire au sous-sol. Les policiers ont trouvé un marteau, un tournevis, une scie et un pied-de-biche sur lui.

Le suspect s’était introduit à l’intérieur de la maison de jeux en brisant la vitre d’une lucarne. Il a également endommagé un coffre-fort, mais n’a pu faire main basse sur le contenu. Lors de son interrogatoire, il a avoué d’autres cas de vol similaires dans d’autres maisons de jeux à Terre-Rouge, Pamplemousses, Bambous, Grande-Rivière-Nord-Ouest et Chemin-Grenier. Allan Nick Mardaymootoo a également reconnu d’autres vols avec effraction dans des restaurants très fréquentés à Grand-Baie.