Tom David Etowar était poursuivi en Cour intermédiaire sous les charges de Larceny with wounding en violation des sections 301 (1) et  303(1) du Criminal Code et de Possession of property obtained unlawfully en violation des sections 40, 301(1) et 303(1) du Criminal Code. Son beau-père l’accusait de l’avoir agressé à coup de bois le 7 novembre 2012 vers midi et volé de sa poche une somme de Rs 7 975 qui représentait sa pension de vieillesse.
Lors du contre-interrogatoire en cour, le beau-père a reconnu qu’au moment des faits, il injuriait sa fille et la frappait et que l’accusé avait pris la défense de sa fiancée. Confronté à la version de Tom David Etowar selon laquelle il ne l’a pas volé, il a gardé le silence.
Pour sa défense, l’accusé a nié avoir volé l’argent de son beau-père. Il a indiqué qu’il voulait simplement défendre sa fiancée.
La magistrate Wendy Rangan a conclu que Tom David Etowar n’avait pas l’intention de frapper son beau-père et que rien ne prouvait qu’il avait en sa possession l’argent volé. Il a été acquitté des deux charges.