La première audience de la séparation de l’archipel des Chagos de Maurice, en 1965, débute ce lundi 3 septembre à la mi-journée, devant la Cour Internationale de Justice des Nations Unies à La Haye, aux Pays-Bas.

La délégation officielle, dirigée par Anerood Jugnauth, entamera l’ultime étape du processus de décolonisation de Maurice à travers une intervention liminaire devant le full bench de 15 juges de cette instance judiciaire, présidée par le Somalien Abdulqawi Ahmed Yusuf.

Maurice disposera de trois heures en guise d’ouverture. La Grande-Bretagne bénéficiera de la même durée pour la riposte dans l’après-midi. Puis, jusqu’à jeudi, une vingtaine d’États membres des Nations unies défileront devant les juges pour les besoins de ces audiences publiques.

Toutefois, les informations en provenance de La Haye font état des intérêts accrus dans le déroulement de la request for advisory opinion sur les effets juridiques de la séparation de l’archipel des Chagos de Maurice en 1965.

Pour rappel, les Chagos se trouvent au coeur d’un litige de cinq décennies, depuis la décision britannique de séparer de l’île Maurice cet archipel en 1965 et d’y installer une base militaire commune avec les Etats-Unis sur l’île principale de Diego Garcia.

La cour rendra un avis consultatif sur la décision britannique ainsi que sur l’expulsion qui a suivi d’environ 1 500 Chagossiens vers l’île Maurice, les Seychelles et Agaléga pour faire place à la base militaire.

Cet avis sera non contraignant mais pourrait apporter de l’eau au moulin de Maurice, qui réclame le retour des îles Chagos dans son giron.

La délégation mauricienne comprend ainsi le secrétaire au Cabinet, Nayen Kumar Ballah, Sateeaved Seebaluck, responsable du dossier des Chagos, le Sollicitor General, Dhiren Dabee, Martin Young Kim Fat, ministre conseiller aux Affaires étrangères, Jagdish Koonjul, ambassadeur de Maurice auprès des Nations unies, et Dev Beekary, conseiller auprès du ministre mentor.

Trois représentants du Groupe Réfugiés Chagos (GRC) et six autres délégués, Rosemond Samynaden, Liseby Elisée, Suzelle Baptiste, Janine Sadrien, Roger Alexis, Mimose Fircy, Nela Gaspard et Rosemonde Bertin, font aussi partie du voyage.