Les deux membres du PTr Patrick Assirvaden et Cader Syed Hossen ont comparu en Cour de district de Curepipe ce lundi 6 mai. L’interdiction de quitter le pays et l’imposition de se rendre tous les dimanches au poste de police le plus proche ont été levées. Leur affaire a été renvoyée au 24 septembre.

Pour rappel, une charge provisoire de “remaining in an unlawful gathering after being warned” avait été retenue contre eux. Cela dans le cadre d’une manifestation qu’avaient tenu des habitants de St Paul après que des eaux usées aient été renflouées sur une des routes de la localité.

Les deux membres du PTr avaient dû fournir une caution de Rs 7 500 chacun et ils avaient l’obligation de se présenter au poste de police le plus proche chaque dimanche entre 6h et 20h. Ils avaient aussi reçu un ordre d’interdiction de quitter le pays.

Cette charge a été contestée par leurs hommes de loi, soit Me Yatin Varma, Satish Faugoo, Avinesh Bissessur et Neelkanth Dulloo.