Quatre candidats battus de l’alliance Ptr/PMSD lors des élections municipales ont fait une demande de recomptage des voix en Cour suprême. Bobby Hurreeram (MMM/MSM), élu à Port-Louis, a résisté à la demande. Les autres défendeurs feront part de leur décision le 28 janvier.
Marie Virginie Julianna Trapu (Ward 8 de Port-Louis), Derek Nynapen (Ward 5 de Curepipe), Jean Paul Robert Chung Yen et Abdool Cader Mallam Hassam (Ward 2 de Quatre-Bornes) ont déposé le 21 décembre 2012 leur demande pour le recomptage des voix dans leur Ward respectif. Le juge en Chambre avait décidé que l’affaire serait appelée de nouveau le 7 janvier. Hier matin, devant le Chef juge Bernard Sik Yuen, Me Nitish Nunkoo, avoué de Bobby Hurreeram, a déposé ses objections pour le recomptage des voix dans le Ward 8 de Port-Louis. Les trois autres défendeurs feront connaître leur position quand l’affaire sera appelée de nouveau le lundi 28 janvier.
Selon Me Nunkoo, les raisons invoquées pour justifier la pétition de Julianna Trapu ne satisfont pas les dispositions de la sous-section 2 de l’article 45 de la Representation of the People’s Act, sous laquelle la motion avait été logée. L’homme de loi de Bobby Hurreeram demande que la motion de Julianna Trapu soit rejetée avec dépens.
Les demandeurs, tous issus de l’alliance Parti travailliste et du Parti Mauricien Social-Démocrate (PMSD), sont représentés par le Senior Counsel Me Sanjay Bhuckory, Me Robin Ramburn, Me Joy Beeharee et l’avoué Me Hiren Jankee. La première requérante est Julianna Trapu. Elle est arrivée en quatrième position avec 13 voix derrière Mahendranuth Sharma Hurreeram, plus connu comme Bobby, dans le Ward 8 de Port-Louis. La pétition est contre ce dernier ainsi que l’Electoral Commissioner, l’Electoral Supervisory Commission et le Returning Officer du Ward 8. Selon Julianna Trapu, certains officiers auraient échoué dans l’exercice de comptage des voix et cela aurait par voie de conséquence changé le résultat final.
Derek Steevens Nynapen, au Ward 5 de Curepipe, avait également déposé une pétition contre Lindsay Paul (candidat MMM/MSM du même Ward), l’Electoral Commissioner, l’Electoral Supervisory Commission et le Returning Officer du Ward. Lindsay Paul a obtenu 17 voix de plus que le demandeur. Selon le père de ce dernier, candidat MMSD dans le même Ward, cela a pu créer une confusion au moment du décompte.
Robert Chung Yen et Abdool Cader Mallam Hassam ont quant à eux déposé une pétition contre Maheswarsing Khemloliva, Dayamantee Rooma Meetoo, l’Electoral Commissioner, l’Electoral Supervisory Commission et le Returning Officer pour le Ward 2 de Quatre-Bornes.