Le commandant Patrick Hofman

La demande de révision judiciaire du capitaine Patrick Hofman, le pilote d’Air Mauritius qui avait obtenu un ordre intérimaire de la Cour suprême interdisant qu’il soit déporté après sa révocation le 6 octobre dernier, sera de nouveau appelée devant le chef juge lundi. Ce dernier a accédé à la demande de Patrick Hofman pour une “judicial review” de la décision du bureau du Premier ministre (PMO) de retirer son permis de résidence. Le PMO devra loger son affidavit pour répondre à celui de Patrick Hofman.

Le 7 octobre, le PMO avait retiré le permis de résidence de Patrick Hofman. Ce Permanent Residence Permit avait été émis officiellement le 28 avril 2016 pour une période de 10 ans sous la section 5 A de l’Im- migration Act. Depuis 2003, il avait un contrat en tant que Flight Captain avec Air Mauritius.

Patrick Hofman devait prendre le vol à destination de Perth mais, pour des raisons de santé, n’avait pu le faire. Le lendemain, il avait saisi la justice et obtenu un ordre du juge en chambre pour qu’il ne soit pas déporté.