Un différent oppose le tandem Jean Claude Barbier – Atma Bumma et Alan Ganoo concernant la paternité et l’utilisation du Mouvement Patriotique et son emblème. La Commission électorale avait le mercredi 9 octobre, informé les deux parties, qu’il fallait attendre la décision de la cour avant de pouvoir poursuivre avec l’application d’enregistrement comme parti politique pour les prochaines législatives.

La cour suprême a finalement rendu son rulling ce vendredi. Le tandem Barbier – Bumma s’enregistrera donc avec le nom et l’emblème du MP (Mouvement Patriotique). Atma Bumma et Jean-Claude Barbier sont actuellement au bureau de la commission électorale à Port-Louis afin d’enregistrer leur parti pour pour les prochaines législatives.

Alan Ganoo fera de même car la cour n’a pas tranché.

« En vérité, le jugement n’a pas tranché », a déclaré Alan Ganoo, qui se retrouve dans une bataille légale avec Jean-Claude Barbier concernant la paternité du Mouvement Patriotique (MP).

« Nous sommes revenus à la case départ », a insisté Alan Ganoo, qui s’est rendu à la Commission électorale pour enregistrer son parti.

Affaire à suivre…

Suivez le live des enregistrements de partis ici : https://www.lemauricien.com/article/legislative-2019-troisieme-et-dernier-jour-denregistrement-des-partis-politiques/

Texte mis à jour (15 h – 11.10.19)