La magistrate Wendy Rangan siégeant à la cour intermédiaire a relaxé au bénéfice du doute Anil Kumar Mohabeer, Winley Daryl Barbe et Mohammad Nawaz Karamdin. Les deux premiers étaient poursuivis pour recel sous les articles 40, 301 (1) et 305 (1) (b) du Code criminel. Le troisième était quant à lui accusé de complot sous les articles 109 (1) de la Criminal Code (Supplementary) Act et 301 (1) et 305 (1) (e) du Code criminel ainsi que de larcin perpétré par deux personnes en violation des articles 301 (1) et 305 (1) (b) du Code criminel. Ils ont tous plaidé non coupables.
Sous le premier chef d’accusation, Anil Kumar Mohabeer est accusé d’avoir reçu illégalement et en connaissance de cause le 13 décembre 2007 des devises étrangères (Euros et Dollars) d’une valeur de Rs 80 000. Cet argent aurait été volé par deux personnes au préjudice d’un certain Ramjuttun. Winley Daryl Barbe est reproché d’avoir illégalement reçu Rs 10 000, somme qui proviendrait d’un larcin commis sur une voie publique.
Selon l’acte d’accusation, Mohammad Nawaz Karamdin aurait comploté avec le récidiviste notoire Jerôme Roger Agathe pour voler sur la voie publique. La victime présumée du vol a avancé que le 24 décembre 2007, elle était à Petite-Rivière quand une personne portant un casque intégral l’a menacée avec un poignard et a arraché son sac contenant Rs 125 000 et des chèques totalisant Rs 300 000. L’homme a ensuite pris la fuite à moto.
La magistrate Wendy Rangan a déclaré dans son jugement que le témoignage de Kevin Thong, qui a été condamné pour vol dans un cas lié au présent procès, est inconsistant et ne peut être donc pris en compte. Anil Kumar Mohabeer était représenté par Me Alvin Juwaheer alors que les deux autres assuraient leur propre défense.