Les 140 élèves de l’école de GRNO participent depuis lundi et ce jusqu’au mercredi 13 avril à un programme de Summer School. La plupart de ces jeunes, qui ont tout perdu lors des inondations du 30 mars, n’ont pu suivre la dernière semaine de classe du premier trimestre.
L’accumulation d’eau et de boue avait rendu difficile l’accès à l’école primaire de Grande-Rivière-Nord-Ouest (GRNO). De ce fait, ses 140 élèves n’ont pas pu se rendre en classe durant la dernière semaine du premier trimestre. Le ministère de l’Éducation a ainsi décidé que cet établissement restera ouverte durant les vacances de Pâques.
Depuis hier et ce jusqu’au mercredi 17 avril, les 140 enfants de l’école de GRNO participent au programme de Summer School afin de rattraper les jours de classe perdus. Un emploi du temps spécial a été préparé en ce sens. Ils sont encadrés par leurs enseignants qui leur apportent non seulement de l’aide mais aussi du réconfort. Il leur est ainsi proposé un programme pédagogique spécial, avec un repas offert (pain, beurre, fromage, fruit, eau).
Les élèves bénéficieront du soutien de psychologues éducatifs. Un instructeur d’éducation physique animera aussi des activités. Ce programme de soutien scolaire académique sera agrémenté d’activités ludiques, récréatives et artistiques. De plus, une sortie éducative est prévue.
Par ailleurs, indique-t-on au niveau du ministère, les parents des quartiers sinistrés pourront profiter de cette initiative pour continuer à remettre leurs maisons en état pendant que les enfants sont à l’école. Les livres scolaires abîmés par les intempéries seront remplacés par du matériel neuf au fur et à mesure que les élèves les retournent à l’école.
À noter que le ministère de la Santé a déjà procédé à la désinfection de l’école vendredi dernier. Le ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree rendra visite aux enfants de l’école de GRNO aujourd’hui à 10 h 30.