Photo illustration

En attendant le clap final avec “Off Apéro-Ciné”, prévu le samedi 20 octobre au Hennessy Park Hotel, les organisateurs du Festival international du Court-métrage de Maurice sont déjà très satisfaits de cette semaine dédiée au cinéma.

Leur bilan est positif et tangible en se basant sur l’affl uence et l’intérêt d’un public familial, jeune et fidèle, ayant répondu présent aux différentes activités. Ce qui les amène à dire qu’Île Courts mérite défi nitivement une prochaine édition. Notre engouement à développer la culture cinématographique à Maurice n’est pas près de s’essouffler. Au contraire, cette onzième édition nous encourage à poursuivre l’aventure”. Parmi les meilleurs moments de cette édition, ils citent les quatre “Sinema Koltar”, dont celui de la plage de Tamarin, qui demeure en pole position.

Cette soirée de projections en plein air a été ponctuée par la remise des prix aux trois gagnants de “Fim Zekler” : Enn zournee la plaz de Thomas Jean-Louis, Gato pima d’Ashley Ittoo et Duel de Naresh Roodur. Soulignons d’autres grands moments de partage et d’émotions : la soirée d’ouverture avec les réalisateurs de l’océan Indien, la Masterclass de la marraine du festival Chantal Richard et celle de Jacques Kermabon, qui ont apporté une valeur ajoutée à cette édition 2018.

Mention spéciale à la toute première séance de “Zetwal dan lizie”, une projection spéciale d’île Courts qui a permis à trois cents enfants de six ONG “d’avoir leur tout premier contact avec le festival et le court-métrage”.