– Ce gang a pillé deux boîtes de nuit, un bar et un commerce en emportant Rs 1,7 M de boissons alcoolisées.

La CID de Grand-Baie est sur la piste d’un réseau de cambrioleurs ayant pillé deux boîtes de nuit, un bar, un commerce et un particulier. Le butin se résume au vol d’une centaine de bouteilles de boissons alcoolisées d’une valeur de plus Rs 1,7 million. Après l’arrestation de trois suspects la semaine dernière, les enquêteurs ont mis la main sur deux nouveaux suspects en ce début de semaine. Tous sont en détention provisoire après leur inculpation, alors que leurs complices sont activement recherchés.

Cette bande a cru profiter du couvre-feu sanitaire pour commettre son forfait. Lundi dernier, le directeur d’une boîte de nuit, située sur la route principale de Grand-Baie, a consigné une déposition à la police pour vol. Il soutient qu’en inspectant son commerce, l’imposte d’une fenêtre au premier étage du bâtiment a été forcée. Quelque 402 bouteilles de boisson alcoolisée de différentes marques et 440 canettes de boisson énergisante avaient été emportées. Le préjudice s’élève à Rs 615 830.

Le plaignant avance que son local était fermé en raison du couvre-feu sanitaire. Au vu du nombre de bouteilles emportées, la police a vite conclu que plusieurs personnes sont impliquées dans ce vol. Ils ont alors visionné les caméras de Safe City dans la région et devaient noter qu’au moins trois personnes couraient en direction de Camp Carol au moment du cambriolage. Les Field Intelligence Officers ont alors recueilli les renseignements sur le terrain et les soupçons sont tombés sur un récidiviste de 28 ans, résidant le quartier. L’équipe du sergent Daby a alors perquisitionné sa maison, où une dizaine de bouteilles de boisson alcoolisée ont été découvertes.

Soumis à un interrogatoire serré, ce suspect a dévoilé les noms de deux habitants de Grand-Baie, âgés de 52 et 19 ans, qui ont également été interpellés. La police a saisi une autre partie du butin chez ces derniers ainsi que deux sabres. Dans leur version des faits, le trio a avoué avoir profité de l’absence de tout mouvement dans la rue pour mettre à exécution leur plan de cambriolage. Et d’ajouter qu’ils savaient que les policiers seraient pris par d’autres missions liées au coronavirus.

Mardi, le propriétaire d’une autre boîte de nuit de Grand-Baie a alerté la police pour vol par effraction dans son commerce. Ce quinquagénaire avance que la porte d’entrée de son club a été défoncée et que 122 bouteilles de whisky, 46 bouteilles de vodka, 12 de gin, 24 de tequila, et plus de 200 bouteilles de bière ont été volées, le tout valant Rs 550 000. Il avance que la boîte de nuit est dotée de caméras de surveillance et d’un système d’alarme.

Deux jours plus tard, le gérant d’un bar, toujours dans la même région, a rapporté le vol d’une centaine de bouteilles de whisky d’une valeur de Rs 485 000. Poursuivant son enquête sur ce dernier cas, la CID de Grand-Baie a appréhendé un jeune de 26 ans résidant la localité. Même s’il a avoué faire partie de cette bande de cambrioleurs, il avance n’avoir apporté aucune bouteille volée chez lui. Son acolyte, un peintre de 20 ans, a également été arrêté et a avoué sa participation dans le dernier cas aussi bien que dans un restaurant de Grand-Baie le 28 mars, où il a fait main basse sur des bouteilles de vin valant Rs 55 000. D’autres arrestations sont à prévoir, avec le démantèlement de ce réseau de cambrioleurs. L’enquête se poursuit sous la supervision du Detective Inspector Thakoor.