• Le motif étant qu’un officier aurait été en contact avec une jeune femme positive au Covid-19

Le QG de la police a donné des instructions pour que 17 policiers du Central Division soient placés en confinement chez eux ou dans un centre de quarantaine.

Selon les indications recueillies, un membre de la famille d’un policier a été testé positif au Covid-19. Cet officier de 39 ans aurait été en contact avec la jeune femme de 20 ans et par la suite, il s’est présenté sur son lieu de travail au Central Division. Ainsi, ce constable affecté à Midlands a été placé en quarantaine dans un hôtel vendredi dernier et il en est de même pour un de ses collègues qui opérait au Vacoas Detention Centre.

Pour leur part, les 15 autres policiers exerçant à Vacoas et Midlands, dont trois Woman police constables (WPC), ont reçu comme consigne stricte de rester confinés chez eux entre sept et quinze jours. Ils ont l’obligation d’informer leur supérieur et le ministère de la Santé si jamais ils présentent des symptômes du nouveau coronavirus. Par ailleurs, par mesure de précaution, une équipe du ministère de la Santé a testé 42 policiers au siège du Central Division à Curepipe. Cet exercice s’est déroulé samedi après-midi et les résultats seront connus sous peu.

Il nous revient que certains policiers réclament davantage d’équipements sanitaires dans l’exercice de leurs fonctions. Les autorités sont donc appelées à prendre cela en compte de toute urgence.