Photo illustration

Le DCP Krishna Jhugroo a indiqué, lors de la conférence de presse du National Communication Committee sur le Covid-19, ce mardi 24 mars, que 41 personnes ont été verbalisées dans la nuit d’hier pour n’avoir pas respecté le couvre-feu instauré à partir du lundi 23 mars à 20h.

Ces verbalisations sont intervenues « under curfew orders ».

Parmi, a-t-il détaillé, celle d’un couple a été verbalisé pour avoir circulé dans la région de Curepipe à la recherche « de lait » à 21h, soit à l’heure que tous les commerces étaient fermés. Un groupe de personnes a également été verbalisé à Pailles pour avoir joué au football malgré les avertissements.

Le DCP Jugroo a souligné que des patrouilles et des barrages routiers sont mis en place partout à travers l’île. Ainsi, durant la nuit, 78 patrouilles ont été effectuées et 14 « road blocks » ont été installées.

A ce matin, 106 patrouilles interviennent partout à travers l’île. Quatorze barrages routiers ont été mis en place, dont huit « combined road blok » comprenant différentes unités policières comme la police régulière et la SMF.

De plus, 713 « work permit » ont été délivrés.

S’agissant des Fake News circulant sur les réseaux sociaux, il a affirmé que des enquêtes ont été lancées pour identifier ceux à l’origine de leur diffusion.

 

Texte mis à jour à 12h40.