Image d'illustration

En raison de la propagation du COVID-19 dans le monde, les autorités mauriciennes ont étendu les restrictions de voyage dans l’île. Ces restrictions seront valables jusqu’au 30 mars.

Air Mauritius a émis un communiqué en ce sens, le lundi 16 mars.

À partir de 20h (heure locale), tout ressortissant étranger ayant résidé ou ayant voyagé à La Réunion au cours des 14 derniers jours ne sera plus autorisé à entrer ou à transiter à Maurice et à Rodrigues.

S’agissant des pays européens, à partir du mercredi 18 mars, 20h (heure locale), tout ressortissant étranger ayant résidé ou ayant voyagé dans un État membre de l’Union européenne, au Royaume-Uni, en Irlande et en Suisse au cours des 14 derniers jours ne sera pas autorisé à entrer ou à transiter à Maurice.

Les ressortissants mauriciens, les résidents, leurs conjoints et leurs enfants seront autorisés à entrer dans l’île et seront placés en quarantaine.

Toutefois, Air Mauritius maintient ses vols à destination et en provenance de Paris, Londres et La Réunion.

La compagnie d’aviation nationale indique suivre de près la situation et adaptera ses opérations en conséquence.

Les passagers relevant des catégories mentionnées sont informés qu’ils ne seront pas transportés sur les vols d’Air Mauritius après les délais respectifs.