La lutte contre le Covid-19 est l’affaire de tous les Mauriciens. C’est animé de cette conviction que Artis Moris Kont Viris, un collectif d’artistes, d’auteurs, d’acteurs culturels créé pour l’occasion, s’est mobilisé pour créer la chanson « Dan mem bato ». Une initiative entièrement bénévole et réalisée dans le strict respect du confinement. Car cette chanson originale vise justement à inciter les Mauriciens à respecter le confinement, à soutenir l’effort national demandé par les autorités et surtout à agir solidairement dans cette période de crise.

« Dan mem bato » est une chanson créée par le poète Michel Ducasse, l’auteure Shenaz Patel, sur une musique originale composée par le chanteur Zulu. « Il m’a semblé qu’il était important que nous artistes, à Maurice, nous nous exprimions dans cette situation extrêmement difficile. Les autorités s’occupent des lois et des sanctions. Les artistes peuvent parler au cœur et à la sensibilité des gens pour souligner qu’il revient à chacun de nous de faire sa part. Qu’être solidaire aujourd’hui, c’est accepter de se tenir à distance et de rester chez soi, pour pouvoir mieux se retrouver le plus rapidement possible. Et qu’il importe, au-delà de tout, de garder le focus sur notre cheminement commun », explique Shenaz Patel.

Suite à un appel sur les réseaux sociaux, divers artistes ont ainsi exprimé l’envie de créer une chanson collective. Michel Ducasse en a donc écrit le texte. « Les artistes sont également des citoyens responsables. Dans une situation de crise, il faut savoir mettre de côté les différends et les différences et parler d’une seule voix. Je me suis dit qu’il fallait un texte qui parle à tout le monde. Qui donne à réfléchir sur le danger qui nous guette si nous ne respectons pas les consignes de confinement. Li inportan rapel ki nou tou dan mem bato. Mo espere ki dimounn pou konpran mesaz-la », dit-il.

Zulu s’est ensuite chargé de mettre le texte en musique. Le chanteur a été le premier à répondre à l’appel du collectif. Il raconte : « La création de cette chanson reste une aventure humaine. J’ai fait de belles rencontres virtuelles avec des personnes qui viennent de professions et d’univers différents. C’est dans ces moments difficiles que l’on doit se demander ce que nous pouvons faire pour notre pays. Moris inn telman donn nou. Ce que nous faisons, à travers cette chanson, c’est rien. C’est une chance d’être un artiste et nous nous mettons au service de la nation. Sakenn inn amenn enn plans, enn laram, enn gouvernay dan sa bato-la. Pou nou pei. »

Une pléïade d’artistes mauriciens se sont par la suite saisis de l’interprétation. Chacun chez soi, dans le plus strict respect du confinement, ils se sont enregistrés et filmés. « Dan mem bato » est ainsi porté par les voix de Zulu, Laura Beg, Linzy Bacbotte, Alain Ramanisum, The Prophecy, Melanie Peres, Les Inkonus, Blakkayo, Bigg Frankii, Steeve Laridain et Yvette Dantier. La direction musicale a été assurée par Elvis Heroseau.

Dan mem bato compare la crise Covid-19 à une tempête que le pays et les Mauriciens doivent traverser ensemble. « Nou tou dan mem bato / Pa les li savire / Pa les sa viris-la /Souk nou dan fon dilo ». Les artistes font ainsi passer un message vital : « Si nou pa res lakaz / Viris pou propaze / Samem ki vre mesaz /Lamor dan kwin sime ».

Le collectif Artis Moris Kont Viris lance aujourd’hui, lundi 30 mars, la version vocale de la chanson, et présentera dans quelques jours le clip sur les réseaux sociaux. Le collectif invite tous les Mauriciens à partager le clip et à en faire leur propre version. « Nou bizin res lakaz pou anpes viris-la sirkile. Me nou kapav fer enn sante sirkile, pou dir bien for nou solidarite » conclut le collectif.