En cas de décès suite au COVID-19, les autorités ont mis en place des mesures s’agissant des rituels religieux.

Les dépouilles seront conditionnées par le personnel soignant pour éviter tout risques de contamination. Les corps seront placés dans un cercueil scellé et remis à la famille au cimetière Bigara pour l’exercice d’incinération où d’enterrement.

Les autorités recommandent également que les rites funéraires soient accomplis avec pas plus de 10 personnes dans le respect des règles sanitaires.

Toute personne décédée du coronavirus sera enterrée ou incinérée au cimetière Bigara. Cette décision a été prise le 23 mars par le Premier ministre, Pravind Jugnauth.