Photo illustration

Selon un communiqué de la National Land Transport Authority (NLTA), les propriétaires de véhicules dont le Motor Vehicle Licence, le Public Service Vehicle ou le Carrier Licence a expiré le 30 avril 2020, bénéficieront d’une extension jusqu’au 30 juin 2020. Celle-ci sera toutefois accordée à condition que les véhicules aient une couverture d’assurance valide.

Lors du renouvellement, la surtaxe de 50 %, prévue dans le Road Traffic Act, ne sera pas imposée si le paiement est effectué avant le 30 juin 2020.

Le public est également informé qu’à la reprise des activités, seul un nombre limité de clients sera admis aux guichets de la NLTA sur une base quotidienne pour permettre le respect du protocole sur distance sanitaire. Il est donc fortement conseillé aux propriétaires de véhicules privés de renouveler et d’effectuer le paiement de leur Motor Vehicle Licence sur la plateforme de renouvellement en ligne.

Aucune surcharge ne sera appliquée aux propriétaires de véhicules dont la taxe de circulation a expiré le 30 avril 2020 en cas de renouvellement et de paiement via la plateforme en ligne jusqu’au 15 mai 2020.

Pendant la période de couvre-feu, les véhicules n’ayant pas de certificat de fitness valide seront autorisés à circuler que dans des circonstances exceptionnelles, c’est-à-dire dans le cas d’une personne détenant un permis de travail valide délivré par le commissaire de police, d’un service médicale, ou lorsqu’une personne doit faire des courses pour des produits alimentaires ou de première nécessité, et à condition que les véhicules aient une couverture d’assurance valide.

En ce qui concerne le certificat de fitness d’un véhicule qui sera périmé pendant la période de couvre-feu, le propriétaire du véhicule doit prendre des dispositions pour obtenir une réservation anticipée pour l’examen du véhicule dans un centre d’examen des véhicules autorisé, dès la reprise des activités.