Le Dr Catherine Gaud s’est expliquée ce jeudi 7 mai sur le cas du patient considéré comme guéri du Covid-19, mais qui a néanmoins été admis de nouveau en isolement après avoir été testé positif au virus.

Le Dr Gaud est revenu sur le dossier de ce patient. Le 28 mars, cet étranger, âgé de 46 ans, a été testé positif suite à une consultation dans un hôpital public.

Il avait été, de nouveau, testé positif le 6, 12 et 16 avril.

Les résultats devaient être négatifs lors des tests réalisés le 20 et 21 avril. Le patient avait donc été autorisé à regagner son domicile.

« Pas infectant ».

Cependant, le 5 mai, il s’est rendu à l’hôpital de Wellkin sans symptômes en lien avec le Covid-19. Les médecins ont de nouveau pratiqué un test PCR sur le patient. Mais les résultats étaient indéterminés.

De fait, les prélèvements ont été référés à l’hôpital de Candos pour des tests au laboratoire central. Or, les résultats étaient toujours indéterminés.

Le Dr Gaud a soutenu que le patient serait déclaré comme guéri du Covid-19. Cependant, du matériel génétique compris dans le virus est présent dans sa gorge. Le virus ne pourra toutefois se développer.

Selon le Dr Gaud, le patient ne serait pas infectant à « 98 et 99% ».

Le patient a été admis en isolation à la clinique Wellkin. Il sera soumis à un test PCR ce vendredi 8 mai par mesure de précaution.

A noter que toutes les personnes ayant été en contact avec ce patient à la clinique Wellkin ont été isolées, dont deux soignants, également isolés par la clinique.