C’est sans fanfare ni tambour que les trois députés mauves du No. 20, Karen Foo Kune, Rajesh Bhagwan et Franco Quirin prêtent leur soutien à leurs mandants en ces jours de crise sanitaire. Et ce dans le respect des recommandations des autorités quant au confinement et couvre-feu.

« Nous n’avons pas besoin d’être vus sur le terrain pour aider les gens. Depuis le commencement nous assurons une permanence auprès des personnes de notre circonscription, que ce soit en terme d’écoute et de transmissions des doléances aux autorités concernées ou de contribution financière auprès des ONGs, capables et qualifiées pour descendre avec toutes les précautions nécessaires, auprès des personnes dans le besoin », explique Rajesh Bhagwan.

D’ajouter que dans une telle situation de crise sanitaire « pa kapav vinn fer politique et surtout cheap politics ». « Ce n’est pas en postant des photos de soi, qui plus est, sans masque et gants, que l’on apporte son aide. Nous, Karen Foo Kune, Franco Quirin et moi-même agissons dans la discrétion et nous avons la conscience claire», dit le député mauve.

La preuve, outre des planteurs de La Chaumière qui n’ont pu obtenir un permis de sortie, plusieurs familles ont pu recevoir, à travers les ONGs, des denrées de base autres que celles prévues par les autorités, à l’instar des couches et lait et autres produits pour bébés. « C’est un minimum que nous avons pu faire aussi avec les ONGs, car il ne faut pas oublier que les boutiques sont fermées. A travers notre réseau de contacts, nous essayons de notre mieux de soutenir ceux qui font appel à nous, et ceux que nous savons dans le besoin », dit Rajesh Bhagwan. Selon lui, la situation d’aujourd’hui résulte d’une « mauvaise planification du gouvernement dans la distribution des vivres ». « En attendant de meilleures dispositions, nous faisons notre devoir de députés et de citoyens », dit-il.

Lire également :