SITUATION TRÈS DÉLICATE POUR LES AUTORITÉS FACE À UNE FAMILLE INFECTÉE PAR LE CORONAVIRUS. UN VÉRITABLE DRAME, A CONFIÉ HIER LE DIRECTEUR DES SERVICES DE SANTÉ PUBLICS, LE DR VASANTRAO GUJUDHUR, LORS DU POINT DE COMMUNICATION DU NATIONAL COMMUNICATION COMMITTEE SUR LE COVID-19 EN DÉBUT DE SOIRÉE CE VENDREDI. OUTRE UN DÉCÈS D’UN DES MEMBRES DE CETTE FAMILLE TESTÉ POSITIF AU COVID-19, TROIS AUTRES PERSONNES, ÉGALEMENT POSITIVES AU VIRUS, SONT ACTUELLEMENT EN TRAITEMENT.

Un cinquième membre de cette famille a aussi été testé positif au Covid-19 hier après-midi. Le problème qui se pose c’est que cette famille compte aussi un bébé, dont la mère est positive au coronavirus. Ce qui est réconfortant, c’est que le bébé n’a développé aucun symptôme du Covid-19 et est donc négatif à ce jour. Mais le drame pour les autorités c’est de ne pas savoir que faire de ce bébé, toute sa famille étant en isolation pour des traitements. « Nous ne savons pas quoi faire de ce petit. Faut-il le mettre en quarantaine et l’exposer aux risques ? Où faut-il le laisser ? Avec qui ? » a confié le Dr Gujadhur. À l’heure où nous mettions sous presse, nous n’avions aucune indication quant à la décision des autorités face à ce drame.