Le ministre de la Santé, Kailesh Jagatpal, a declaré qu’un  »random testing » serait envisagé par les autorités étant donné qu’aucune décision n’a été prise pour un éventuel  »mass testing ».

Lors du point de presse du National Communication Commitee ce lundi 20 avril, le ministre de la Santé a affirmé que la priorité ainsi sera donnée aux  »frontliners »

« Les tests seront ciblés aux policiers, aux personnel de la santé, aux personnes âgées ainsi qu’aux travailleurs étrangers, entre autres. Comme cela, nous aurons une meilleure idée sur comment avancer », a-t-il declaré.