Photo illustration

Un avion, spécialement affrété, quittera Maurice le lundi 27 avril à destination de Johannesburg. À son bord : 35 Sud-Africains. Ils sont résidents ou touristes, bloqués à Maurice après la fermeture de l’aéroport.

Au retour, l’avion ramènera également des Mauriciens qui étaient eux aussi bloqués en Afrique du Sud. L’affrètement de cet appareil, un Airbus A320, a été possible grâce à un élan de générosité de nombreuses personnes et entreprises locales, touchées en particulier par le drame vécu par Johann, un expatrié sud-africain.

« Ce projet a commencé lorsque nous avons appris le décès du fils de Johann. J’aimerais remercier tous ceux qui ont contribué à cette initiative. La crise que nous traversons met en évidence ce que nous avons de meilleur en nous », explique Kim Wightman, vice-présidente de cette initiative, qui bénéficie du soutien de nombreuses entreprises et organisations, dont la Chambre de Commerce d’Afrique du Sud.

En effet, des fonds ont été recueillis pour permettre le rapatriement de ce Sud-Africain qui a perdu son fils, qui venait de fêter ses 9 ans le 1er avril. Sa femme, qui souffrait des mêmes symptômes, était également hospitalisée, alors que sa fille avait été prise en charge par ses voisins.

Il est à noter qu’à leur arrivée au pays, les Mauriciens seront pris en charge par les autorités sanitaires et placés en quarantaine, conformément à la procédure en vigueur. En sus de ses passagers, l’avion transportera du matériel médical essentiel.