La nouvelle formule du ministère de l’Éducation visant à décourager la pratique de repeaters semble avoir la cote. En effet, des 3 500 ayant échoué au Certificate of Primary Education en 2012, 2 000 ont opté pour le programme Prevocational (Prevoc). Ils seront ainsi admis dans un établissement secondaire de leur localité le 4 février et pourront repasser le CPE cette année. S’agissant des autres, ils ont jusqu’à jeudi pour compléter le formulaire de voeu du ministère. Ce dernier encourage les parents à le faire en s’attardant sur l’importance de donner à l’enfant une chance de s’épanouir autrement.
Un exercice est en cours au ministère de l’Éducation en vue d’allouer aux 2 000 élèves intéressés par le Prevoc une place dans un établissement secondaire de leur localité. À la rentrée scolaire le 14 janvier, les parents dont les enfants avaient échoué aux examens de CPE ont été invités à remplir un formulaire de consentement en ce sens. Afin d’encourager davantage de parents à opter pour cette nouvelle formule, la date butoir du vendredi 18 janvier pour le retour de ce document a été étendue au jeudi 31 janvier.
Un appui pédagogique approprié leur sera par ailleurs accordé pour les préparer à prendre part aux prochains examens de CPE tout en poursuivant leurs études en première année du secondaire dans la filière préprofessionnelle. Avec cette nouvelle formule, les première et deuxième années se feront dans les établissements secondaires privés et publics. En troisième année, l’élève aura trois jours d’enseignement préprofessionnel au collège et deux jours dans un centre du MITD. Pour la dernière année, ce sera deux et trois jours respectivement.
Le nouveau programme d’études pour la première et deuxième années, préparé par le Mauritius Institute of Education, a été lancé en janvier 2012 dans toutes les écoles préprofessionnelles. À partir de ce mois-ci, le programme pour la troisième année sera mis en oeuvre conjointement par le ministère et le MITD.
Le MITD accueillera non seulement les élèves du Prevoc en troisième année le lundi et le mardi, mais aussi le dernier lot de stagiaires de la NTC Foundation du mercredi au vendredi. Cette fondation, qui disparaîtra progressivement en 2014, sera remplacée par la quatrième année de formation préprofessionnelle. Les premiers examens, organisés conjointement par le Mauritius Examinations Syndicate et le MITD, seront sanctionnés par le Prevocational Certificate.