Douze des 29 écoles ZEP enregistrent une performance de 50% à 88% de réussite
Quelque 1 353 candidats éligibles pour le “resit” fi xé le 22 décembre
Plus de 13 600 school candidates sur les 17 681 ont réussi leurs examens du CPE à la première tentative. Le taux de réussite cette année est de 77,2 % comparé à 77,4 % l’année dernière. Concernant les repeaters, 23,6 % ont réussi l’épreuve sur les 3 036 inscrits. Dans l’ensemble, les résultats du CPE 2014 affichent une légère baisse dans le taux de réussite. Au niveau de la performance des écoles, plusieurs affichent 100 % tandis que l’école ZEP de Bois-des-Amourettes se distingue en enregistrant 88,4 %.
On relève que 94 garçons et 155 filles ont obtenu 6 A + (avec langue orientale) ; 248 garçons et 277 filles ont obtenu 5A +. Dans l’ensemble, 1 435 élèves (807 filles et 628 garçons) ont obtenu 24 unités soit un minimum de 4 A +. Cela représente une baisse par rapport à l’année dernière où le chiffre était de 2 122. En revanche, plus d’enfants ont obtenu 23, 22 et 21 unités comparé à 2013, tandis que les 20 unités ont accusé une légère baisse. Une fois de plus, les filles ont enregistré de meilleurs résultats que les garçons.
Ces résultats ne concernent que ceux qui ont pris l’épreuve pour la première fois. Depuis deux ans, le Mauritius Examination Syndicate (MES) donne les résultats des first timers et des repeaters séparément. Le taux de réussite pour ce groupe de candidats cette année s’élève à 23,6 % sur les 3 036 qui ont pris part aux examens. Ce chiffre, ajouté au 77,4 % des first timers de l’année dernière, donne un taux de réussite total de 81 % pour le batch de 2013.
Au niveau des écoles, certaines se sont démarquées avec un sans-faute. Citons les écoles de Lorette de Vacoas et de Curepipe, Le Nid Private School, Souillac RCA et Poudre d’Or Hamlet Government School, entre autres. Citons également la performance remarquable de certaines écoles en milieu rural, dont Rivière du Poste Govt School (96,3 %), Union Park Govt School (95,6 %) et Amaury Govt School (95,4 %).
Au niveau des écoles ZEP, l’école de Bois-des-Amourettes s’est à nouveau distinguée avec 88,4 %. Les écoles Stanley Govt School et Ste Thérèse de l’Enfant Jésus RCA réalisent également une bonne performance, soit 76,8 % et 76,6 % respectivement. Dans l’ensemble, 12 écoles ZEP ont enregistré plus de 50 %, alors que huit sont sous les 40 %. Le taux de réussite global pour les écoles ZEP est de 46,8 %. Comparé à 2013 (46,4 %), cela représente une légère hausse.
La performance par matière démontre que le français enregistre le plus fort taux de réussite avec 77,4 %, suivi des mathématiques (76,6 %), science (75 %), Anglais (73,7 %) et histoire-géographie (73 %). Toutefois, 3 178 candidats ont obtenu un A + en histoire-géo, 1 694 en anglais, 1 251 en maths, 1 922 en français, tandis que la science enregistre le plus grand nombre de A +, soit 3 357.
Le plus grand nombre d’échecs a été enregistré en histoire-géographie (27 %), suivi de l’anglais (26,2 %), science (24,3 %), mathématiques (23,3 %) et français (22,5 %).
Concernant les langues orientales, 894 candidats ont décroché un A +, 296 en urdu, 60 en tamoul, 14 en marathi, 46 en telegou, 25 en modern chinese et 65 en arabe.
De manière générale, la performance par matière est plus ou moins stable comparé aux années précédentes. Sauf une baisse en histoire-géographie et des progressions pour l’urdu, le telegou et le modern chinese.