L’indice des prix à la consommation (CPI) a augmenté de 1,8 point au cours du dernier trimestre 2013, dont 1,1 point pour le mois de novembre exclusivement. L’indice a terminé l’année à 105,3 points.
Selon le relevé publié ce matin par Statistics Mauritius, la hausse de l’indice sur la période octobre-décembre 2013 est due en grande partie à la montée des prix des légumes (+0,7 point), des cigarettes (+0,4 point), des boissons alcoolisées (+0,2 point) et des véhicules (+0,2 point). Le relèvement des prix des cigarettes et boissons alcoolisées est intervenu dans le sillage de la présentation du budget 2014, le gouvernement ayant décidé de majorer les droits d’accise sur ces produits.
Disséquant les changements de prix de différentes catégories de produits et services pendant le dernier trimestre de l’année écoulée, Statistics Mauritius indique que l’indice pour les produits alimentaires et boissons non alcoolisées a subi une augmentation de 2,2% suite à la révision des prix du lait, des légumes et des fruits, hausse mitigée par le repli des prix du riz, de mets semi-frigorifiés, de l’huile de cuisine et du poisson. L’indice pour les boissons alcoolisées et le tabac a progressé de 5,5% après la montée des prix du rhum et autres spiritueux, de la bière et des cigarettes.
Le quatrième trimestre a été également marqué par une majoration des prix du prêt-à-porter et des chaussures, des honoraires des médecins, des véhicules, du billet d’avion, des portables, des manuels scolaires et des frais de restaurant dans les bars. En revanche, on a noté une baisse des prix des bijoux, des soins personnels, des détergents et appareils ménagers.
Le taux d’inflation (headline inflation), soit la moyenne du CPI pour 2013 comparée à celle de 2012, s’est élevé à 3,5%, en recul par rapport à son niveau de l’année précédente (3,9%). Si l’on exclut les boissons alcoolisées et le tabac du CPI, le taux d’inflation serait de 2,5% en 2013 contre 2,6% en 2012.