L’indice des prix à la consommation a subi une très faible hausse de 0,2 point le mois dernier pour s’établir à 133 points. Par rapport à juillet 2011, une augmentation de 4,8 points est notée, reflétant ainsi un taux d’inflation en progression annuelle de 3,7 %. Ce taux est en repli car à fin juin 2012, il s’élevait à 3,9 %.
Selon Statistics Mauritius, l’indice a été affecté, pendant le mois écoulé, par les changements dans les prix des produits et services suivants : pain (+0,1 point), poisson (+0,1pt), produits de lessive (+0,1pt), honoraires des médecins (+0,1pt), légumes (-0,1pt) et véhicules (-0,1pt). Statistics Mauritius rapporte également que l’indice “Santé” a enregistré une hausse de 2,3 % pour passer à 134,4 points alors que celui de l’“Équipement et Entretiens Ménagers” a augmenté de 1,1 % pour se fixer à 127,4 points.
Le taux de headline inflation (la moyenne du CPI sur douze mois comparée à celle des douze mois précédents) s’élevait à 4,9 % à fin juillet 2012 contre 5,5 % à fin juillet 2011. Les données officielles indiquent un repli de la headline inflation. À fin juin 2012, le taux était de 5,1 %. Le CPI avait progressé de 0,3 point en juin dernier.
Par ailleurs, Statistics Mauritius annonce que le Construction Price Index, qui se situait à 106,8 points en mars 2012, a augmenté de 1,8 point pendant le deuxième trimestre pour atteindre 108,6 points en juin 2012. La hausse a été provoquée essentiellement par la montée des prix du ciment (+13,2 %) et des blocs de ciment (+3,3 %). Le trimestre avait été aussi marqué par une réduction des prix des barres de fer, des installations électriques et des carreaux en céramique. Par contre, il n’y a pas eu de changement majeur dans les coûts de la main-d’oeuvre et du transport.