Le taux d’inflation pour les douze mois se terminant en mai 2015 s’est élevé à 2 % comparativement à 2,2 % à fin avril 2015. C’est ce qui ressort du dernier relevé sur l’évolution de l’indice des prix à la consommation (CPI) publié ce matin par Statistics Mauritius.
Les données recueillies par Statistics Mauritius montrent que le CPI s’est replié de 2,7 points le mois dernier pour passer à 107,3 points. Ce recul est expliqué principalement par la baisse des prix des légumes (- 3 points) et des intérêts sur les prêts logement (-0,1 point). Cela a suffi pour mitiger la hausse des prix du poisson (+0,1 point), des véhicules motorisés (+0,1 point) des autres produits alimentaires (+0,1 point) et biens/services (+0,1 point).
Au niveau des sous-indices, une forte baisse a été notée sous l’item « produits alimentaires/boissons non alcoolisées » (-8,6 %) alors que sous ceux du « logement/eau/électricité/gaz » et des « produits d’habillement », les taux de réduction ont été de 0,7 % et 0,4 % respectivement. Les sous-indices pour le « transport » (+0,8 %), de la « restauration/hôtel » (+0,4 %) et de la « santé » (+0,3 %) ont été en hausse.
Comparativement aux douze mois se terminant en mai 2014, la « headline inflation » a diminué de moitié, passant de 4 % à 2 %. S’agissant du taux d’inflation en progression annuelle (écart entre le CPI de mai 2015 et celui de mai 2014), une chute à 0,5 % a été enregistrée. Le taux en avril 2015 était de 2,1 %.
Par ailleurs, Statistics Mauritius rapporte que l’indice des prix payés aux producteurs agricoles pour le premier trimestre 2015 avait subi une hausse de 17,1 % pour atteindre 109,5 points en mars dernier. Cette augmentation était due en grande partie au renchérissement des prix des légumes frais et des fruits durant les deux premiers mois de l’année avant un léger fléchissement en mars 2015.