Ancien hôpital militaire

Cinq consultants ont manifesté leur intérêt pour la création d’un musée des esclaves à l’hôpital militaire de Port-Louis à la suite d’un appel du ministère de la Culture, a indiqué mardi le ministre de tutelle, qui répondait à une interpellation de Xavier-Luc Duval. « Même si ce n’est pas une mesure annoncée dans le budget, je peux vous informer que nous avons lancé une “appeal for interest” pour les consultants et que nous avons reçu cinq offres. Celles-ci sont actuellement considérées par le comité d’évaluation des offres », a déclaré le ministre.

Pradeep Roopun a révélé qu’à ce jour, 129 propositions dans les domaines de la musique, des arts visuels, du cinéma, de la littérature, du théâtre et de la danse avaient été reçues des membres du public et de diverses institutions relevant de son ministère. Un jury de sélection sera prochainement institué.

Par ailleurs, en vue de la création d’un Village des Artistes à Batterie de l’Harmonie, le ministère a, par le biais du Fonds du patrimoine national, déjà attribué un contrat pour sécuriser le site. Les travaux devraient être terminés d’ici la fin de ce mois. Une manifestation d’intérêt pour l’étude préliminaire et l’enquête pour ce projet sont en cours et lancées sous peu.

Par ailleurs, plusieurs promoteurs privés de la région ont manifesté de l’intérêt pour le développement du Village des Artistes. En ce qui concerne la construction d’un bâtiment destiné au Département des Archives nationales et à la Bibliothèque nationale, le mandat d’un consultant chargé d’élaborer la conception du projet est prêt. L’appel d’offres sera lancé prochainement par la Banque Exim de l’Inde.