Le Festival de théâtre et de musique Passe-Portes qui va animer le Centre de conférence de Grand-Baie à partir de mardi avec de longues soirées dédiées à la création théâtrale du monde francophone et à la musique, ouvre son jury aux votes du public… Les spectateurs qui prennent le pas forfaitaire à Rs 1000 pour voir les six maquettes en compétition, pourront en effet à l’issue du festival voter anonymement pour leur pièce préférée. Celle qui obtiendra le plus de voix, comptera pour un voix lors des délibérations prévues dimanche, menées par un jury prestigieux rappelons-le, présidé par Claudia Cardinale et Bernard Faivre d’Arcier.
Le forfait « Pass » proposé aux spectateurs qui aimeraient avoir leur mot à dire sur les six pièces qui seront présentées en maquette à Passe-Portes, pourront pour Rs 1000 assister à six spectacles théâtraux de quarante-cinq minutes, de mercredi 28 mai à samedi 1er juin. Le projet belge présenté par Maguerite Topiol et intitulé De l’invisible à la bêtise, promet d’amuser et peut-être même de déconcerter, mercredi soir à 19h, deux heures avant le récital éclectique du jeune ténor Amaury Vassili, qui a déjà sorti un album (Vincero) alors qu’il n’a que 23 ans. La compagnie mauricienne Pyerkaré formée par Deborah Jubeau, Nikola Raghoonauth et Vinaya Sungkur présentera la pièce écrite avec le soutien du collectif Les Possédés, Sweet sour suite, jeudi à la même heure, avant le concert d’Eric Triton.
La soirée de vendredi commencera avec Pourquoi mes frères et moi on est parti…, une pièce d’Hédi Tillette de Clermont Tonnerre mise en scène par Sarah Tick et interprété par les comédiens de la compagnie française le Chant des Rives. Ce spectacle laissera place ensuite à la comédie grinçante d’Israël Horovitz Le premier. Samedi, le spectacle commence en matinée à 15 heures, avec la pièce réunionnaise de Nancy Huston, Chéri concentre toi s’il vous plaît, présentée par la compagnie Rouge Bakoly et mise en scène par Cécile Fontaine. A 16h30, l’autre pièce mauricienne prend le relais avec Nos amis les humains que met en scène Maeva Veerapen avec les comédiens Deborah Jubeau, Christophe Saint-Lambert et Yannick Gérie. Ils seront suivis par le spectacle, Il y a quelqu’un, présenté par la compagnie suisse Coyote Holes et mise en scène par Fanny Guichard et Magali Tosato. Les spectateurs pourront alors glisser dans l’urne prévue à cet effet, le ticket du spectacle qui a leur préférence… Et cette longue journée se terminera en musique sur la voix chaude et rocailleuse d’Art Mengo.
Pendant que le jury délibérera dimanche, ceux qui n’ont pas pu voir Une vie sur mesure lors de l’ouverture du festival pourront se rattraper à 14 heures… Le projet lauréat 2013 sera présenté en intégral à 18h, le principe du prix Passe-Portes étant d’aider à la production des maquettes lauréates. Il s’agit de Faust tel qu’adapté, joué et mis en scène par l’artiste Elie Triffault. La cérémonie de remise des prix commencera à 20h30, et sera suivie par un concert de Riké, celui qui a battu les records d’audience avec Tout le bonheur du monde, et le groupe Sinsémilia.
Le vote du public mauricien sera pris en compte pour une voix parmi celles des douze membres du jury qui se compose de célébrités et professionnels du monde théâtral et cinématographique, ainsi que de deux écrivains mauriciens : Claudia Cardinale, Bernard Faivre d’Arcier, Claude Brasseur, Bruno Solo, Patrick Chesnais, Armelle, Colette Nucci, Yusuf Kadel, Sara Giraudeau, Christelle Michelet, Serge Rangoni et Bertrand d’Unienville.
Informations et programmation complète sur www. festivalpasseportes ou Facebook Passe Portes. Billetterie Otayo.