L’évocation de l’enfance nous ramène souvent aux souvenirs des jeux. Et quand ceux-ci rejaillissent chez une fashion designer, ces souvenirs sont sources de nouvelles idées pour un thème. Ainsi avec sa nouvelle collection, « Ribambelle », la jeune créatrice de mode Annabelle Fleury nous embarque dans un voyage à travers les souvenirs d’enfance, souvent marqués par les jeux.
Tout peut inspirer un créateur. Des souvenirs d’enfance empreints de parties de cache-cache, de jeux modulables, de dominos, puzzles, origami. « L’inspiration pour cette collection m’est venue lorsque j’ai retrouvé mon cahier d’amitié datant de mon enfance et qui contenait les mots de mes amis, ou mes dessins. Cette découverte m’a amenée à chercher d’autres éléments de mon enfance : les jeux », nous dit Annabelle Fleury. Ainsi, elle va imaginer des pièces de prêt-à-porter avec des découpes arrondies laissant subtilement entrevoir les zones du corps. La peau se dévoile en toute délicatesse comme une partie de cache-cache.
Les drapés bicolores assemblés à l’avant d’une robe ou d’un haut, déclinés sous différentes couleurs, évoquent la caractéristique modulable du Rubik’s Cube ou des jeux de construction et d’assemblage.
La styliste s’inspire aussi de l’art japonais du pliage de papier, l’origami – bateaux, avions et cocottes en papier – pour proposer un vestiaire constitué de hauts composés de plis plats pressés, ou de robes sur lesquelles se décline un jeu de plis nervurés.
Pour les robes encore, un montage de formes et de couleurs juxtaposées rappelant les jeux d’assemblage et d’encastrement. Les différents empiècements réunis ainsi que le mariage harmonieux de couleurs s’emboîtant les unes dans les autres créent un effet de puzzle sur la tenue.
Sa collection de bijoux rappelle également tous ces jeux. Les colliers et boucles d’oreilles composés de perles en forme de dés rappellent les jeux de société. Les dominos ou des jeux modulables comme le Rubik’s Cube, que l’on retrouve à nouveau, sont détournés de leur fonction de jeu pour prêter leur forme à des boucles d’oreilles et des colliers. La créatrice de la marque Oriya propose aussi des boucles d’oreilles qui évoque l’art de l’origami.
Oriya propose chaque année deux collections de vêtements casual-chic.