La créatrice de mode Annabelle Fleury vient de lancer sa nouvelle collection de prêt-à-porter. Pour la création de cette ligne de vêtements, elle a puisé son inspiration dans le monde des oiseaux tropicaux. Fines rayures qui évoquent le plumage strié de certains oiseaux exotiques, formes amples pour rappeler le vol d’oiseau… »Cardinal » nous pare de jolies créations aux couleurs exotiques.
Pour les créateurs de mode, la faune est une source inépuisable d’inspiration. Symbole de liberté, l’oiseau, de par aussi sa diversité de formes et de couleurs, inspire aussi les designers. Après le jeu du « Kaléidoscope », Annabelle Fleury a décidé de nous emmener cette fois dans l’univers coloré des oiseaux. Dans la collection « Cardinal », les formes fusionnent avec un éventail de couleurs. Certains oiseaux ont des couleurs contrastées, comme le Cardinal. Ainsi, dans cette nouvelle collection, les couleurs phares sont le rouge et le noir rappelant cet oiseau de taille moyenne. Inspirée par ces animaux couverts de plumes comme le Foudi rouge ou le Bengali rouge, cette ligne de prêt-à-porter signée Annabelle Fleury est constituée de robes toutes en simplicité et féminité.
«Pour cette collection, je me suis inspirée de l’ornementation du plumage des oiseaux tropicaux. Les pièces de deux couleurs rappellent le plumage bicolore des oiseaux exotiques. Les empiècements rouge/noir assemblés à l’avant d’une robe évoquent le cardinal rouge qui est doté d’un masque facial noir qui s’étend jusque la poitrine», explique-t-elle.
De nombreux oiseaux exotiques ont un plumage strié. Cet élément est une des sources d’inspiration pour la créatrice. Ainsi, les robes du vestiaire revêtent les fines rayures que l’on trouve sur le plumage du Foudi rouge ou encore du Bengali rouge.
D’autres oiseaux comme le Flamant rose tire davantage sur le blanc rosé. Pour rappeler le plumage nuancé de roses du Pink pigeon ou encore du Flamant rose, Annabelle Fleury adopte pour les robes, un montage de formes dans un camaïeu de roses. Les différents empiècements de roses sur les robes s’emboîtent les uns dans les autres et créent un mariage harmonieux de couleurs.
Le vol de l’oiseau, naturellement porteur d’un symbole de liberté inspire aussi la créatrice. Annabelle Fleury crée des hauts aux formes amples pour rappeler la grande envergure des ailes des oiseaux lors de leur envol. Ainsi, dans le vestiaire féminin, nous retrouvons la délicatesse des drapés qui créent un effet accordéon et évoque ainsi les longues plumes des oiseaux.
La styliste crée une ligne fluide à travers des coupes épurées. Elle privilégie pour certaines pièces le blanc cassé pour évoquer les oiseaux tropicaux aux couleurs sobres mais qui évoque la liberté tel le Paille-en-queue.
Dans cette collection qui est une ode à la beauté des oiseaux tropicaux, le Jersey viscose, matière fétiche de la marque, souligne la féminité des formes et accentue la silhouette.
Annabelle Fleury est une créatrice de mode et de textile diplômée de l’École de Condé à Paris. En 2008, elle rejoint l’équipe prestigieuse de Malhia Kent à Paris où elle effectue des créations textiles haut de gamme pour Chanel, Valentino, Paco Rabanne, Versace, Ungaro. Elle participe à la collection automne/hiver 2009-2010 de Malhia Kent prêt-à-porter présentée au salon Première vision.
À la fin de ses années d’études, elle fait son premier défilé de mode à l’espace Pierre Cardin dans le XVIIIe arrondissement de Paris.
De retour à l’île Maurice, elle crée en 2009, Oriya, une marque de prêt-à-porter casual chic «qui s’adresse à la femme dynamique, originale, active, émancipée et qui cherche de nouvelles formes dans le vêtement de façon à se démarquer». La marque propose chaque année une collection d’été et une collection d’hiver adaptées au climat tropical de l’île Maurice.
Site: http://www.oriya.mu