Le volume de crédits bancaires au secteur privé a augmenté de Rs 13 milliards d’une année à l’autre. Les dernières données publiées par la Banque de Maurice révèlent qu’à la fin d’avril, Rs 326,3 milliards sous forme de crédits bancaires ont été allouées à différents secteurs de l’économie, soit une hausse de Rs 13 milliards comparativement à la période correspondante l’année dernière.
L’industrie du bâtiment demeure la plus endettée avec Rs 85,6 milliards, soit Rs 3,3 milliards de plus qu’il y a un an. Le secteur du tourisme se retrouve avec une ardoise de Rs 47 milliards, dont Rs 25,9 milliards pour les compagnies hôtelières et Rs 15,7 milliards pour les détenteurs de Hotel Management Service Certificate.
Le secteur de l’agriculture et des pêcheries s’est endetté davantage auprès du circuit bancaire, soit Rs 21,9 milliards, Rs 4 milliards de plus comparativement à avril de l’année dernière. L’on constatera que les compagnies sucrières ont littéralement doublé leurs recours à des prêts bancaires pour passer à Rs 11 milliards.
Par contre, les banques continuent à serrer la vis sur la consommation avec les Personal Loans maintenus sous la barre des Rs 30 milliards comme il y a un an. L’on notera que les cartes de crédit bancaires ont passé la barre des Rs 2 milliards, soit Rs 2,5 milliards contre Rs 1,9 milliard l’année dernière.