Les banques commerciales ont approuvé des facilités de crédit pour un montant total de Rs 1,7 milliard depuis le lancement, le 1er décembre 2011, du plan de soutien aux petites et moyennes entreprises, le Small and Medium Enterprises Financing Scheme. Ce plan prévoit un taux d’intérêt de 300 points de base au dessus du taux directeur sur les crédits avancés aux PME.
Le dernier relevé effectué par la Banque de Maurice indique qu’à fin février 2013, soit après quinze mois d’opération du plan de financement (SMEFS), les banques commerciales avaient reçu des demandes de crédit s’élevant à Rs 2,3 milliards. La Mauritius Commercial Bank a enregistré des requêtes pour des crédits totalisant Rs 1,4 milliard, précédant la State Bank of Mauritius (Rs 256,9 millions, la Mauritius Post and Cooperative Bank (Rs 177,2 millions), la Barclays Bank (Rs 154 millions) et la Bramer Banking Corporation (Rs 113,4 millions).
Sur les Rs 1,7 milliard approuvées par les banques depuis début décembre 2011, environ 59 % (Rs 1 milliard) sont à mettre à l’actif de la MCB. La SBM a, elle, donné son aval pour un montant de Rs 233,5 millions, la Barclays Bank (Rs 127,8 millions), la MPCB (Rs 85,2 millions), la Bramer Bank (Rs 52,7 millions) et la HSBC (Rs 51 millions).
Au 20 mars dernier, les PME bénéficiaires (incluant les micro-entreprises) de ce plan spécial de financement devaient environ Rs 909 millions aux banques commerciales.
S’agissant des micro-entreprises spécifiquement (celles dont le chiffre d’affaires est inférieur à Rs 10 millions), la BoM indique que les crédits bancaires approuvés dans leur cas s’élevaient à Rs 58,1 millions à fin février 2013. Ces entreprises avaient soumis des demandes de financement d’un montant total de Rs 74,7 millions.