Alan Ganoo a lancé un appel au gouvernement en faveur du paiement d’une compensation à quelque 37 planteurs de cresson dans la région de Carreau Esnouf.
« Je lance un appel au ministre de l’Agriculture et au VPM et ministre des Finances : ne laissez pas cette communauté glisser vers une mort lente », a dit Alan Ganoo. Il soutient qu’il n’a aucun agenda politique et souhaite que son appel ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd.
Alan Ganoo a fait un longue historique des circonstances dans lesquelles les planteurs ont été amenés à s’engager dans la production de cresson. Aujourd’hui en raison des forages effectués dans la région, leurs cressonnières se sont asséchées rapidement. Alors que ces planteurs produisaient une moyenne de 9 000 bottes de cresson chaque semaine, ils se retrouvent aujourd’hui en difficulté.
M. Ganoo s’est dit convaincu qu’une formule idéale sera trouvée par le ministère des Finances pour venir en aide à ces planteurs.