La petite foule qui s’est déplacée au Cricket Ground de Belle Vue ces derniers jours a été conquise par le niveau de jeu pratiqué par les joueurs professionnels venant d’Inde, du Pakistan, du Sri Lanka, des Caraïbes et d’Angleterre.
C’est la formation de Quatre Bornes Frontiers, sous la houlette de son capitaine pakistanais Hossan Rajah, qui a fait la meilleure impression dans son groupe, remportant ses deux matches d’une façon déconcertante. Quatre Bornes Frontiers s’est permis le luxe de remporter son match contre Tamarina Roaring Panthers par 8 wickets. Cette équipe compte en son sein des joueurs tels que le Britannique Owais Shah et les Indiens Arjun Singh et Mohammed Tayab. Cette formation homogène est bien partie pour accéder aux demi-finales de la compétition.
Dans l’autre groupe, rien n’est encore décidé car chaque équipe a gagné un match et en a perdu un. Toutefois, Flacq Royals, bien emmenée par son leader indien Asad Pathan, a réussi le plus grand nombre de runs, c’est-à-dire 136.
Sanath Jaisurya, un des plus grands joueurs du Sri Lanka, présent à Belle-Vue, se montre optimiste sur le développement du cricket à Maurice. « C’est un tournoi qui donnera un coup de pouce à cette discipline à Maurice et le niveau ne cesse de progresser de jour en jour. Je suis certain que la finale sera palpitante à suivre à plus d’un titre et c’est aussi une opportunité pour les jeunes joueurs de l’Inde de s’exprimer et montrer leur talent. »
Ashok Desai, Acting President de la Fédération de cricket de Maurice, ajoute pour sa part : « La compétition se déroule très bien et sera un boost-up pour la promotion de cette discipline à Maurice. Les matches sont très serrés et mon souhait est de voir plus de Mauriciens pour ces joutes internationales. Je tiens à signaler que le cricket est présent à Maurice depuis 1930, mais c’est la première fois qu’on assiste à une compétition de cette envergure. »