La multiplication des crimes à col blanc enregistrée au cours de ces douze derniers mois a poussé la Banque de Maurice à revoir en cette fin d’année sa stratégie et à accentuer sa mise en garde contre des risques au système financier. La dernière trouvaille est la mise sur pied d’une Marketing Intelligence Cell à la Banque centrale avec pour objectif d’initier des enquêtes et de lutter contre des pratiques malhonnêtes et abusives dans le secteur financier. Le bilan pour 2013 est accablant à plus d’un titre, soit 72 suspects déjà inculpés dans différentes enquêtes initiées principalement par le Central CID avec onze entités, dont Whitedot International Consultancy Co. Ltd et Sunkai Co. Ltd, ciblées, pas moins de 2 031 victimes de Ponzi Schemes recensées par la Special Desk de la Banque de Maurice. Le Global Business Sector a été également emporté dans le tourbillon avec le Chief Executive Officer(CEO) de Kross Border Corporate Services, Jaye Jhingree, inculpé provisoirement dans une affaire de faux et usage de faux suite à des accusations d’un de ses partenaires d’affaires à l’étranger.
Le scandale de Ponzi Schemes pourrait connaître des rebondissements dans les premiers jours de la nouvelle année au cas où le Central CID décide d’approfondir des allégations proférées à l’encontre de la Police Welfare Association. Le sergent Sanjeev Bhoojawon, connu pour son combat contre la direction de la PWA, a consigné récemment une déposition à charge au Central CID pour réclamer une enquête sur des placements effectués au nom de la PWA au sein de Sunkai Co. Ltd de Bhimla Ramloll, aussi connue sous le nom de Madame Kaba.
Des sources officieuses avancent que le montant des investissements de la PWA dans les Ponzi Schemes de Sunkai varierait de Rs 30 millions à Rs 100 millions. Mais aucune des sources, même le sergent Bhoojawon, n’a voulu confirmer ce chiffre avec le Central CID engageant des procédures pour un Judge’s Order en vue d’avoir accès aux comptes de cette association. Toutefois, dès l’éclatement de ce scandale financier à la fin de mars dernier, des milieux autorisés s’étonnaient du fait qu’à aucun moment la PWA n’avait été inquiétée pour ses connexions étroites avec Mme Kaba.
La prochaine séance d’interrogatoire d’un officier de police, agissant en tant que Canvasser pour le compte de Sunkai Co. Ltd et déjà sous le coup d’une inculpation provisoire, pourrait éclairer la lanterne des limiers du Central CID. Le portefeuille d’investissements dans Sunkai Co. Ltd sous le contrôle de ce policier est évalué à Rs 100 millions alors que jusqu’ici, l’enquête n’a permis de recouvrer que la somme de Rs 28 millions.
Presque la moitié des suspects inculpés, soit 34 sur 72, travaillaient pour le compte de Mme Kaba, alors que Whitedot International Consultancy d’Arun Mossudee se retrouve avec 19 arrestations. Les sociétés sous le contrôle de Marjorie Bazerque, dont Je T’Aime Marketing, sont à une dizaine d’arrestations.