Un face à la presse des membres du BP du MMM mercredi soir

Le sort de Pradeep Jeeha, le leader adjoint du MMM a été scellé, hier soir 19 avril, au Bureau Politique (BP) du MMM. Cette décision de la direction du parti devra néanmoins être avalisé par le Comité Central (CC) samedi après-midi, ce qui devrait être une simple formalité même s’il est possible que d’autres voix discordantes soient susceptibles de se faire entendre.

Paul Bérenger , le leader du parti a confirmé la nouvelle à l’issue du BP spécial, hier soir au quartier général du Mouvement militant mauricien (MMM) à la rue Ambrose, Rose-Hill . «Le bureau politique fera ses recommandations au comité central ce samedi 21 avril, et cette instance prendra ses responsabilités».

Alors que dans un premier temps, la direction du MMM avait choisi de donner le temps au temps, suite au retrait volontaire de Pradeep Jeeha de l’instance dirigeante du parti pour congé politique volontaire, son interview sur une radio privée mercredi dernier a accéléré le processus d’une action à son encontre pour ce qui est considéré comme des actes de provocations. Il a, lors de cet entretien, pointé du doigt nommément le leader historique, Paul Bérenger à qui il demande de faire son autocritique.

Les agissements de certains membres du régional n°4 qui le soutiennent ne sont également pas appréciés en haut lieu du MMM. Après l’attaque frontale contre Ajay Gunness lors d’une réunion au n° 4 récemment, ils ont tenu une conférence de presse, mercredi, pour dénoncer la situation qui prévaut au sein du parti et, par la même occasion, soutenir le toujours leader adjoint—pour combien de temps— du MMM, Pradeep Jeeha.

Leur avenir au sein des mauves  sera tous décidé au comité central ce samedi 21 avril. Selon des informations recueillies par lemauricien.com, les protestataires, Jeeha en tête, devraient être suspendus de toutes les instances du MMM, sauf coup de théâtre au comité central…