Le Mexique n’avait besoin que d’un nul pour s’assurer une place en huitièmes de finale. Mais El Tri n’a fait aucun calcul pour écarter la Croatie de la route. Pourtant, les Vatreni ont dominé la première période dans les grandes largeurs, sans réussir à mettre le cuir à la bonne hauteur. En tout cas pas sous les 2m44 du but de Guillermo Ochoa, les tentatives de Danijel Pranjic (27’), Ivan Perisic (29’) et Darijo Srna (40’), filant toutes au-dessus de la transversale.
Imprécis, les Croates laissent le champ libre aux contres nord-américains. Andres Guardado choisit la diagonale sur un enchaînement contrôle-volée, (64’), la courbe du corner de Herrera file droit au but, mais trouve la tête de Vedran Corluka (65’) et Paul Aguilar frappe sans angle sur Stipe Pletikosa (66’). C’est finalement sur une formule simple – une tête sur corner – que Rafael Marquez résout l’équation (0:1, 72’). Dans la foulée, Andres Guardado met fin à tout calcul (0:2, 75′), si ce n’est celui pour déterminer le premier du groupe, que Javier Hernandez entretient sur corner (0:3, 82′).