DHL Maurice, associé à ses branches DHL Global Forwarding et DHL Express Maurice, tend une main généreuse envers SOS Children’s Village de Maurice. Les deux entités ont signé un partenariat qui dépasse, selon ceux concernés, le cadre d’un simple accord financier. Avec ce programme, outre une aide financière substantielle, les employés du groupe DHL Maurice s’engagent personnellement envers les enfants des deux villages que compte cet organisme.
La signature du contrat a eu lieu tout récemment dans les locaux de DHL Maurice à Port-Louis. C’est Amédée Dabeecharun, Managing Director de SOS Children’s Village, qui a apposé sa signature au bas du contrat d’engagement, alors que DHL Global Forwarding était représenté par son Country Manager, Patrick Chung Kiew Cheong, tandis que DHL Maurice était représenté par Rahman Bholah, le Managing Director.
« DHL est engagé dans le monde auprès d’enfants défavorisés en leur offrant un toit, une sécurité, une famille et une formation à travers SOS Children’s Village. C’est le premier projet de ce genre dans lequel nous nous engageons à Maurice. C’est un engagement de coeur et nous allons tout mettre en oeuvre pour assurer sa réussite. Ce projet a marché dans d’autres pays et on ne vois pas pourquoi il ne marchera pas à Maurice », ont soutenu Patrick Chung Kiew Cheong et Rahman Bholah lors de la signature du contrat.
Pour rappel, c’est sous son programme Go Teach, mis en place par la Deutsche Post DHL, que DHL International a déjà signé des accords de partenariat avec des SOS Children’s Villages dans plusieurs pays au monde. Avec la signature de ce partenariat, DHL Global Forwarding/DHL Express s’engagent à donner aux jeunes issus de groupes socio-économiques difficiles et vulnérables la possibilité de se former en vue d’un avenir professionnel.
Pour Amédée Debeecharun, le geste de DHL est à saluer à plus d’un titre. « Certes, l’argent est très important quand on est appelé à faire fonctionner une institution comme SOS Children’s Village, mais les relations humaines sont aussi importantes. Surtout pour ces enfants qui n’ont pas vraiment grandi dans une cellule familiale. Le soutien des employés du groupe DHL est plus qu’important. L’idée qu’ils soient des mentors pour ces enfants est prodigieuse », souligne le MD de SOS Children’s Village, qui dispose de deux unités, une à Beau-Bassin et une autre à Bambous.