La prévention contre les maladies non-transmissibles figure désormais sur la liste prioritaire des guidelines du Corporate Social Responsibility, selon un communiqué diffusé hier par le bureau du VPM et ministre des Finances Xavier-Luc Duval.
Le communiqué informe le public en général que les campagnes de prévention contre les maladies non-transmissibles deviennent une des quatre priorités du CSR, avec l’éradication de la pauvreté absolue, le logement social et le bien-être des enfants vulnérables. Ainsi les compagnies pourront utiliser leur fonds CSR pour permettre à leurs employés, touchant moins de Rs 12 000 par mois, de bénéficier des facilités offertes par les crèches et les écoles maternelles en contribuant à hauteur de Rs 1 500 par enfant.
Par ailleurs, un tiers des ressources des Housing Development Trusts pour la construction de logements sociaux sera obtenu à travers le CSR. De plus, 50 % des salaires des athlètes de haut niveau, employés par des compagnies et qui seront identifiés par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, seront payés à travers la contribution CSR, de façon à compenser les compagnies qui libèrent leurs employés pour l’entraînement.
Les nouveaux guidelines prévoient, également une approche collaborative entre le Gouvernement, les ONG et les compagnies, dans le cas de financement de projets sous le CSR. Pour Xavier-Luc Duval, « les amendements apportés aux guidelines répondent à des besoins réels. Ces guidelines ne cesseront d’évoluer au fur et à mesure, ce qui reflète bien la vitalité du secteur ».