Dans le cadre de son programme Corporate Social Responsibility, Lafarge (Mauritius) Cement Ltd, en collaboration avec l’Association des Amis de Don Bosco, a procédé hier à l’inauguration de La Maison de l’Enfance à Terre-Rouge. La compagnie a aussi fait don de Rs 750 000 à la crèche. Cette initiative, a souligné le ministre de l’Intégration sociale Suren Dayal, est fort louable et prouve que chacun a à coeur la sécurité, le développement, l’épanouissement, le bien-être et la réussite des enfants.
Une ambiance festive et cordiale régnait hier lors de l’inauguration de la crèche La Maison de l’Enfance à Le Hochet à Terre-Rouge. Étaient présents les ministres Suren Dayal (Intégration sociale) et Mireille Martin (Développement de l’enfant) ainsi que la PPS Kalyanee Juggoo.
Vincent Lenette, directeur général de Lafarge (Mauritius) Cement Ltd, a souligné que le projet de la Maison de l’Enfance a séduit son entreprise. « Outre l’aspect pédagogique, la garderie améliorera, dans une certaine mesure, le quotidien d’une trentaine d’enfants en leur offrant un repas équilibré à la mi-journée et des soins adéquats. »
Le directeur général a aussi indiqué que l’égalité des chances est un thème d’actualité qui revient en leitmotiv. En offrant à ces petits un environnement où il y a une prise en charge adéquate au niveau de la maternelle, on leur donne plus de chance d’intégration au cycle primaire, a ajouté M. Lenette.
Mettant à profit le cadre élargi du dispositif Corporate Social Responsibility (CSR), initié par le gouvernement sous l’égide du ministère de l’Intégration sociale, Lafarge (Mauritius) Cement Ltd poursuit son action de soutien à des projets citoyens. C’est dans cet élan que l’entreprise a décidé d’apporter une assistance financière à l’Association des Amis de Don Bosco pour la création de la Maison de l’Enfance. Un chèque de Rs 750 000 a ainsi été remis à la crèche. Ce geste lui permettra de couvrir les frais de location du bâtiment, l’achat de matériels pédagogiques, d’équipements, de fournitures et de nourriture pour les 30 bénéficiaires.
Suren Dayal a pour sa part soutenu qu’une des priorités de la National Empowerment Foundation  (NEF) repose sur l’éducation des enfants qui vivent dans des conditions difficiles. D’où, a précisé le ministre, la création de plusieurs crèches cette année. À ce jour, a-t-il indiqué, plusieurs crèches ont été mises en place, notamment aux Résidences La Cure (35 bénéficiaires), Résidences Vallijee (31), St. Hilaire (10), Résidences Père Laval (20), à Le Hochet et Terre-Rouge (24). « Près de 125 enfants ont bénéficié de soins, de services et d’autres facilités… Une autre crèche sera prochainement inaugurée à Poste de Flacq, où 18 enfants auront la chance d’être encadrés. »