CT Power: Affrontements entre deux pontes de l’Hôtel du GM?
Le projet de centrale thermique à charbon de 100 MW à Pointe-aux-Caves, Albion, a été à la base d’un virulent affrontement entre deux pontes de l’Hôtel du gouvernement. L’une des principales difficultés rencontrées par les promoteurs de CT Power (Mauritius) Ltd. est qu’avec les 31 conditions imposées par le ministère de l’Environnement sous l”Environment Impact Assessment Licence, les coûts de réalisation du projet prennent l’ascenseur. ?De ce fait, le prix du kiloWattheure pourrait être supérieur à la moyenne de celui généré à partir du diesel, pour atteindre probablement les Rs 6.50 l’unité. L’une des personnalités, visiblement agacée par les délais accumulés dans le démarrage du chantier à Pointe-aux-Caves, a mis toutes les responsabilités sur le dos de l’Environnement et les conditions supplémentaires de l’EIA Licence. Ces remarques n’ont pas été accueillies favorablement par ceux visés et ces derniers n’ont pas manqué à riposter de manière agressive devant le regard amusé des autres concernés.?Entre-temps, le Central Electricity Board doit se préparer à mettre à exécution son plan B au cas où la centrale de 100 MW n’entrera pas en opération selon le calendrier établi dans le cadre de l’Energy Integrated Plan 2012/22 alors que pour l’instant les travaux de la National Energy Commission semblent être gelés dans la conjoncture…?