Privatisation de l’eau, violence contre les femmes, droits des travailleurs mauriciens et étrangers, dépénalisation du cannabis et engagement citoyen. Tels étaient les grands thèmes abordés hier lors du grand rassemblement des mouvements syndicaux et du Mouvement Premie Mai.

Dans le cadre des 80 ans de la fête du Travail, plusieurs centaines de personnes ont participé hier à la traditionnelle marche de la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP).

Une marche engagée de Rose-Hill à Beau-Bassin et suivie d’un rassemblement sur l’aire de stationnement des taxis à Beau-Bassin. Pendant plusieurs heures, des intervenants de divers secteurs ont pris la parole, demandant aux citoyens de « s’engager davantage afin de faire bouger le pays ».

Ainsi Ashvin Godoy, Selven Govinden, Christian Serret, Ivor Tan Yan, Reaz Chuttoo, Jane Ragoo, Atma Shanto, Georges Ah Yan, Dev Ramano et Jack Bizlall, entre autres, ont pris la parole, abordant tour à tour plusieurs sujets de société, dont la privatisation de l’eau.

Retrouver le l’article au complet dans Le Mauricien du 3 mai en ligne.