À peine 2013 achevée que l’année suivante s’annonce déjà riche en événements. De la danse au théâtre, en passant par la poésie et une série de concerts avec des artistes locaux… Scope a dressé la liste de quelques rendez-vous de 2014.
Il y a un mois, son spectacle de danse contemporaine sur la route de l’histoire de notre île s’est joué à l’Aventure du Sucre. 2014 sera un couronnement pour E-Lateral de Jean-Renat Anamah. “Le spectacle sera présenté au Salon du Livre en mars à Maurice et nous avons déjà prévu des tournées en Afrique du Sud, aux USA et à La Réunion. Le calendrier de 2014 s’annonce très chargé… Je pense quand même trouver un peu de temps pour travailler sur une nouvelle production.”
Objectif danse.
Même son de cloche du côté de la troupe de Giovanni Bouton, qui a cette année mis en scène Bo’zArt à Rodrigues. “Notre spectacle a rencontré un beau succès. Notre intention était d’apporter la culture de la danse sur cette île. C’est un pari réussi. Le commissaire de Rodrigues a pris la décision d’investir dans une école de danse pour les jeunes. Je pense que cet échange culturel mérite d’être mis en avant à Maurice également. Ce sera notre objectif pour 2014.”
N’oublions pas la danse latine. En mars dernier, les danseurs internationaux Rosa et Guillem avaient survolé les planches du MGI. Cette année, Stellio et Andréa Grenouille annoncent les dix ans de Coréame. “Nous aurons dix ans de carrière en 2014. Nous allons profiter de cette nouvelle année pour souffler une bougie de plus et marquer le coup. Nous avons une série d’événements en préparation. Pour l’instant, nous pouvons juste annoncer que des danseurs internationaux se produiront à Maurice.”
Humour et cinéma.
Il n’y a pas que les danseurs internationaux qui seront à l’affiche à travers l’île. Des humoristes seront présents pour la cinquième édition du Festival du rire. Même si aucun nom n’est cité pour le moment, Miselaine Duval annonce “trois événements autour du rire. En février aura lieu la première édition du Festival du rire à Rodrigues. En mars se tiendra le spectacle Komiko Girls dans le cadre de la Journée de la femme. Le concept est que la femme soit sur scène pour des sketchs ou des one-woman shows. Et, bien entendu, le public aura droit à la cinquième édition du Festival du rire.”
Autre domaine : le cinéma. Outre la sortie du film de David Constantin, Lonbraz Kann, prévue vers mi-2014, Elise Mignot annonce la tenue du Festival Île Courts durant le deuxième semestre de l’année prochaine.
Théâtre et poésie.
La littérature sera aussi également de la partie. Le roman d’Umar Timol, Journal d’une vieille folle, devrait connaître une adaptation scénique. “Mon roman conte l’histoire d’une Mauricienne établie à l’étranger. J’ai un projet d’adaptation. Pour le moment, ceci est encore un projet… Mais je travaille sur cette pièce, qui est un monologue, avec Sandrine Raghoonauth. J’espère que le projet aboutira d’ici mai 2014.”
Pour ceux qui s’intéressent à la poésie, sachez que Michel Ducasse publiera son cinquième recueil en février. Il s’intitule souf tapaz lavi. “Il y aura une centaine de textes – poèmes et chansons – déclinés en trois parties. Ce recueil est un hymne à la tendresse, aux contes défaits de l’île et au temps qui passe.”
Reggae Donn Sa.
Après deux ans d’absence, Bruno Raya annonce une septième édition du festival Reggae Donn Sa. Lui et les autres membres d’OSB et Live & Direk Entertainment souhaitent de tout coeur ne pas avoir à faire face aux mêmes difficultés rencontrées ces deux dernières années. “Des problèmes, nous en avons eu plein. Ce n’est déjà pas facile de trouver un lieu pour accueillir l’événement. C’est ce qui nous a vraiment découragés ces dernières années. Croisons les doigts pour que les autorités nous écoutent et nous comprennent cette fois.” Pour la première fois de sa carrière, Bruno Raya prévoit également un concert solo. L’occasion pour lui de remercier ses fans pour leur soutien. Troisième événement phare attendu en 2014 : le septième solo de la dame de chanson locale, cette fois sous le nom de Linzy Raya.
Nostalgie.
Pour sa part, Culture Events Production prévoit de réunir les voix de la famille Gaspard sur une seule scène d’ici juin 2014. Paradize Burning annonce un concert, Hommage Kaya, 15 ans déjà, le 22 février 2014 au stade Nelson Mandela à Résidence Vallijee.
Place aussi à la nostalgie. Gérard Louis de Geda Music compte mettre sur scène le chanteur Johnny Sheridan dans le cadre d’un concert des reprises des années 80. Le 3 mai est aussi programmé le spectacle de Sandra Mayotte. Gérard Louis annonce également Nostalgie des chanteurs, qui comprend un mélange des précédentes éditions des concerts Nostalgie. “Nous ne mettrons pas en avant une époque précise mais plutôt les chanteurs. Sur scène, nous retrouverons deux à trois chanteurs de chaque édition de Nostalgie.”